Courir l'Hiver : Quel Équipement?

Courir l'Hiver : Quel Équipement?

de lecture - mots

Que vous soyez des coureurs avisés, des professionnels ou des amateurs, le choix de l’équipement de course est très important. Qu’il s’agisse d’un petit footing ou d’une préparation à un marathon, l’hiver est une saison durant laquelle on court malgré les températures très basses et les inconvénients qui peuvent aller avec ! Si la course est un sport où la régularité est maîtresse du jeu, il faut réussir à s’adapter à toute situation pour répondre à cet impératif !

Courir dans la Neige

Mais d’abord, quels sont les différents types de course?

  • Les courses courtes (le sprint) : il s’agit de courir sur une courte distance le plus rapidement possible.

  • Les courses mi- longues (le demi-fond) : englobent les courses comprises entre le sprint et la course de fond.

  • Les courses longues (le fond, le marathon, le semi-marathon: consiste à prolonger un effort d’intensité modéré en vue de courir longtemps et vite.

  • Les courses d’obstacles : consistent à franchir le plus rapidement possible un parcours parsemé d'obstacles. C’est souvent une épreuve d'athlétisme ou d'équitation.

  • La marche athlétique : ici le coureur doit marcher sans jamais courir, c'est-à-dire qu'un pied au moins doit être en permanence en contact avec le sol.

Voici une petites vidéos qui vous permettront de mieux comprendre (en anglais) :
VOIR LA VIDÉO 

 Vous l’aurez donc compris il faut avoir un équipement running adapté à la course et aux conditions météorologiques du moment.

Quel que soit le type de course que vous pratiquez, il faut porter des chaussures adaptées aux conditions météo et au terrain.

Conseil du jour:  nous vous recommandons de porter des chaussures d’une pointure supérieure afin d’éviter toute compression qui accélérera le refroidissement. 

Pourquoi faut-il faire attention à différentes parties du corps lorsqu’on est à la recherche de son équipement ?

Car le froid touche d’abord les diverses extrémités du corps humain. En effet, le froid diminue l’afflux sanguin dans les extrémités du corps. En effet, 70% de la perte thermique passe par ces zones sensibles.
C’est pourquoi il faut être particulièrement attentif à ce que l’on porte pour éviter les sensations désagréables, et d'être gelé trop vite !

Quelles sont les différentes parties du corps à protéger et comment?

  • La tête : surtout pour les oreilles! Très sensibles, elles sont les premières à être touchées, c’est pourquoi le cache-oreille, le bandeau ou le bonnet sont incontournables !

  • Les mains : Surtout les doigts ! Car ils sont également très sensibles et il est très désagréable d’avoir les doigts froids. L’enjeu est d’isoler l’air de l’extérieur, des gants ou des moufles feront donc parfaitement l’affaire.

  • Les pieds :  Une bonne paire de chaussettes peut tout de suite faire la différence en hiver ! Et de même, ce sont aussi les doigts de pied (comme ils se trouvent à l’extrémité) qui sont touchés en premier lieu et deviennent tout de suite gelés. Ça peut s’avérer être très douloureux si le froid est sévère. Avoir mal aux pieds empêche tout de suite de courir, c’est donc une partie du corps très importante à couvrir correctement ! Privilégiez la laine, matière qui gardera vos pieds au chaud à coup sûr ! 

 Concernant le reste du corps : La Règle des 3 couches 

Vous pouvez vous référer à un article dans lequel nous l'avons expliqué : lien de l'article.

Rappel: 
  • Première couche : sert à conserver la chaleur du corps au maximum, privilégiez donc un textile technique près du corps et respirant, un tee-shirt manches courtes ou longues en polyester fera amplement l’affaire
  • Seconde couche : sert de vêtement isolant au froid, il peut s’agir d’un tee-shirt manches longues avec col montant ou doublé d’une polaire. 
  • Troisième couche : Veste de « protection », privilégiez ici une veste légère mais technique, pour ne pas avoir trop chaud. Nous vous conseillons également de choisir votre veste en fonction de sa compacité pour pouvoir la ranger facilement si vous avez trop chaud au cours de l’effort, ici, une veste sans manches fera particulièrement l’affaire.

 S’il ne fait pas très froid, contentez-vous par exemple seulement de la première et de la deuxième couche. Ou encore de la première et de la troisième couche. Adaptez la règle des 3 couches selon l’intensité du froid, là aussi la veste sans manches vous permettra de trouver cet équilibre.

Footing

La veste sans manches a prouvé son efficacité chez nombre de coureurs professionnels, en effet, elle facilite la gestuelle pour les étirements, ce qui n'a pas manqué de plaire à nos coureurs !  

Nous avons donc sélectionné pour vous l'une des meilleures collections de doudounes sans manches, sur ce site vous trouverez des doudounes et vestes de qualité à tous les prix et pour tous les goûts : 

Collection Doudoune sans Manche Femme

 

Collection Doudoune sans Manche Homme

Privilégiez des vêtements sombres :

En effet, les couleurs foncées absorbent les rayons solaires qui sont toujours présents dans l’air. Tâche donc de porter une tenue de teinte sombre toujours munie de bandes réfléchissantes (coupe-vent, gilet sans manche, chaussures…)

Et voilà, vous n'avez plus d'excuses pour ne pas courir cet hiver !

A vos marque, prêts? PARTEZ !  


Newsletter

Recevez nos articles dans votre boite email.